SOCIAL TV

Selfie: l’arrivée d’une série 2.0

Aujourd’hui les internautes se familiarisent avec de nouvelles séries sur les réseaux sociaux bien avant leur arrivée à la télé. Selfie, nouvelle comédie américaine du réseau ABC, n’a pas dérogé à la règle. J’ai choisi de suivre de près son arrivée sur les médias sociaux pour une raison particulière: cette série brosse le portrait d’une jeune femme accro aux réseaux sociaux. Dans ce contexte, il me paraissait intéressant d’étudier la stratégie digitale et les actions mises en place par Selfie pour créer une communauté et susciter le buzz. Selfie a-t-elle su se démarquer et offrir une approche nouvelle aux internautes? Analyse du lancement de Selfie sur les réseaux sociaux en 5 étapes.


1- Le premier tweet

Bâtir une communauté de fans avant même la diffusion d’une série, c’est arriver à recruter de futurs téléspectateurs qui adhérent à un produit dont ils n’ont encore pas pu juger la qualité. Il faut donc attirer les internautes autour du concept de la série, de son pitch, et adopter une stratégie éditoriale pour susciter leur intérêt. Ainsi le premier tweet donne immédiatement le ton de la série:

[« Je vais parler de cette nouvelle série trop géniale à tous mes amis, mais d’abord, laissez-moi prendre un selfie »]

Ce premier tweet fait allusion à la fameuse chanson « Let Me Take A Selfie » de Chainsmokers. Si vous comprenez les paroles ou regardez simplement le clip vidéo de cette chanson, vous imaginez le type de personnages que va dépeindre la série. On est dans la caricature d’une accro à son smartphone et aux réseaux sociaux, un brin écervelée et narcissique à l’excès. La série porte le phénomène du selfie en emblème, l’assume en procurant une communication en cohérence et marque son identité dès le premier tweet.

2- Des visuels originaux

A ce stade de pré-lancement, l’enjeu est d’abreuver d’informations les curieux pour continuer à construire l’identité de la série naissante. Les visuels sont le moyen d’accrocher les internautes et de contribuer au bouche à oreille digital grâce aux retweets et partages Facebook.

Dans cette optique, Selfie a présenté les acteurs ainsi que les personnages principaux de la série grâce à la diffusion de visuels, comme ceux-ci:

En apportant un effet de teasing ces visuels permettent aux internautes d’apprendre à connaître les personnages et d’anticiper la storyline: c’est une manière de susciter l’engouement. Cette pratique n’a rien d’original et est le propre de tout lancement de séries à l’heure actuelle. Ce qui rend cette action unique, c’est la manière dont l’esprit de la série imprègne la timeline.

Quelques semaines plus tard et dans la même lignée stratégique de branding et de création de communauté, Selfie a publié entre août et septembre des visuels originaux associant la série aux codes des réseaux sociaux: émojis, hashtags, messenger… Regardez:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En s’emparant des codes utilisés par certains internautes, Selfie est sûre de parler à une cible qui se reconnaîtra, à sa mesure, dans les visuels et/ou les situations cocasses de la série.

3- Le pilot de la série à regarder en avant-première sur Twitter

Le pilot de Selfie pouvait être visionné gratuitement en streaming, une pratique devenue courante pour les pilots de séries. Là où Selfie a innové, c’est en rendant son épisode intégrable à n’importe quel tweet à condition d’employer le hashtag #SelfieABC. Non seulement l’épisode pouvait être partagé simplement, mais il pouvait être visionné dans son intégralité sans quitter Twitter! Le fait de pouvoir intégrer l’épisode à un tweet a été le fruit de la collaboration de l’équipe marketing d’ABC et de l’équipe d’ingénieurs Twitter, comme le rapportait Mashable. Résultat: une première innovante, rien de tel pour se créer un vent de pub sur le web.

4- #SelfieSocialCleanse

selfie série social tv américaine

Deux semaines avant le lancement de Selfie sur ABC, la série a lancé une campagne de désintoxication des médias sociaux sous le hashtag #SelfieSocialCleanse. La série a mis au défi ses followers de faire une cure de 24 heures sans téléphone ni internet. Le lendemain, elle demandait aux twittos de décrire en un mot leur expérience de #SelfieSocialCleanse. Pour prolonger la discussion, des interviews de Twittos qui auraient relevé le défi, tels que les DJs Andrew Andrew et le designer Timo Weiland, ont été publiées. Une façon de produire du contenu et d’attirer l’attention sur la série.

5- Création d’un personnage virtuel

eliza selfie serie americaine social tv doolio twitter instagram

Eliza, l’héroine de la série, est désormais un personnage virtuel que vous pouvez retrouver et suivre @The_Doolio sur Instagram et Twitter! Cette démarche est pertinente et peut se révéler gagnante à condition, selon moi, de s’en servir pour enrichir le contenu de la série. C’est en offrant du storytelling, en créant une expérience à part entière via les réseaux sociaux de ce personnage que Selfie innovera. Après tout, n’importe quel fan de série se prêterait au jeu de suivre le personnage de sa fiction favorite si cela apporte des bonus/teasers et une expérience parallèle à la série. Jusqu’où pousser l’expérience virtuelle que procurent la social TV et le transmédia? On peut par exemple imaginer @The_Doolio poster du contenu inédit sans même aucun rapport avec la storyline de la série. Pourquoi ne pas utiliser ses comptes Instagram et Twitter pour produire l’illusion d’un quotidien de vie? Grâce aux réseaux sociaux, ce personnage peut continuer d’exister à l’année même quand la série n’est pas diffusée. ABC aura t-il à cœur d’offrir une expérience interactive nouvelle à travers @The_Doolio?


Selfie est la première série à exploiter les problématiques de la génération connectée. L’angle choisi par cette comédie est hautement caricatural et cela se ressent d’emblée par le ton et la stratégie déployés sur les réseaux sociaux. Avant la diffusion TV le 30 septembre 2014, Selfie avait réussi à rassembler 57 800 followers sur Twitter et 281 000 fans sur Facebook, une communauté 2.0 qui a entendu et répondu aux actions mises en place par la série pendant plus de 4 mois sur les réseaux sociaux: c’est déjà une première réussite. Sans révolutionner le marketing des séries, le lancement de Selfie a été emprunt de cohérence et a eu l’audace de proposer deux nouveautés: l’intégration d’épisode dans les tweets et la création d’un personnage digital.

Mais finalement, la série plaira t-elle au-delà du numérique? La base de fans grandira t-elle au fil des épisodes? Le succès sera t-il au rendez-vous pour cette série? Quel rôle joueront les réseaux sociaux dans sa durée de vie?

A suivre!

Publicités

Une réflexion sur “Selfie: l’arrivée d’une série 2.0

  1. Pingback: MIPCOM 2014 | Twitter, garant du futur de la série TV | Les Tagueurs de Séries

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s