SERIES AMERICAINES

L’évolution des séries de Sci-Fi chez Syfy (1/2)

Il y a quelques jours, Syfy a annoncé dans une interview à Entertainement Weekly son souhait de revenir aux sources en proposant de nouvelles séries originales de science-fiction. En effet, ces dernières années Syfy tente de se diversifier en diffusant des émissions de télé-réalité ou encore du catch avec WW Smackdown; la Sci-Fi a encore sa place bien sûr mais les shows ont moins de succès qu’auparavant.

Comment la chaîne qui a diffusé BattleStar Galactica, l’un des meilleurs space-opéra, a pu en arriver là ? Décryptage de l’évolution de la Sci-Fi chez Syfy.


Les années 90 : le commencement

Syfy Sci Fi logo

Logo Sci-Fi de 1992 à 1998

Syfy voit le jour en 1992 sous le nom de Sci-Fi. Elle est originellement possédée par Paramount Pictures (Star Trek) et Universal (Dracula, Frankenstein) qui souhaitent avoir un média pour proposer leurs shows de SF et de fantasy supplémentaires (la première diffusion de la chaîne sera la série de films Star Wars).

Les premiers shows sont des rediffusions d’œuvres du genre dont les droits sont rachetés. Il faut attendre 1997 pour que Sci-Fi diffuse sa première mini-série originale : Mission Genesis (Deepwater Black), une série inspirée de la trilogie du même nom. Les rachats de droits de diffusion continuent et la même année Sci-Fi fait une acquisition qui lui permet de s’imposer dans le domaine de la science-fiction : Stargate SG1.

Générique des saisons 1, 2 et 3:

Stargate SG1 est précédemment diffusée sur Showtime qui à la fin de la cinquième saison décide d’arrêter le show pour des raisons d’audiences. Sci-Fi y croit et continue même les transformations initiées lors de la saison 4. L’histoire se complexifie et le format des épisodes change : le format un épisode = une aventure est délaissé pour une évolution plus complexe sur plusieurs épisodes. Il devient donc impossible d’en rater un sans perdre le fil de l’intrigue. Et le succès est au rendez-vous : les audiences sont excellentes pour la chaîne, de 1,5 à 2 millions de spectateurs suivent les aventures du SGC. La franchise Stargate s’agrandira même chez Sci-Fi avec l’ajout de Stargate Atlantis et Stargate Universe dans les années 2000.

logo syfy sci fi sf

Logo Sci-Fi de 1990 à 1999

Mais Sci-Fi ne s’arrête pas là, la série Sliders est rachetée à la FOX lors de son annulation à la fin de la saison 3 en 1997. Avec moins de succès, les quatrième et cinquième saisons seront produites et diffusés par Sci-Fi avant l’annulation du show.

En 1999, Sci-Fi se lance dans un nouveau projet original: Farscape, un véritable ovni parmi les séries de SF. Farscape fait dans l’originalité, en premier lieu certains personnages ne sont autre que des marionnettes très sophistiqués (et très chères), ensuite elle est « politiquement incorrecte » dans son traitement de certains sujets. Le sexe, par exemple, n’est pas un sujet tabou et on verra à l’écran la première scène de cunnilingus inter-espèce. Enfin, Farscape est dite « série intelligente » : sa storyline est étoffée, complexe, de nombreux questionnement psychologiques sont intégrés rendant la série très réelle. Il est dit que si sur le tournage n’importe qui (même le cuisinier ou le coiffeur) avait une bonne idée pour l’intrigue, elle était intégrée dans l’histoire (ce qui pourrait expliquer certains épisodes plutôt décousus). En bref, Farscape ne fait rien comme les autres et tient une place à part, même aujourd’hui, avec non moins de 18 nominations à de prestigieux prix. La série influence donc encore les shows d’aujourd’hui. Les épisodes animés de Community par exemple (dont Abel qui est fan de Farscape) n’ont rien à envier aux épisodes « pétage de plomb » de Farscape. Une série originale, donc, qui dès les premiers épisodes a du succès : les audiences sont d’environ 2 millions de téléspectateurs par épisode.

Sci-Fi finit donc les années 90 avec seulement 8 ans d’existence et 2 shows ultra-prometteurs : Farscape et Stargate SG1.

Les années 2000 : le changement

logo sci fi syfy

Logo Sci-Fi de 1999 à 2002

Au début des années 2000, Sci-Fi a le vent en poupe et continue de proposer des séries originales, le plus souvent des mini-séries diffusées sur une saison. Sci-Fi innove aussi en proposant le premier show filmé en HDTV: The secret adventures of Jules Vernes.

En 2003, Vivendi Universal acquière entièrement la chaîne et en profite pour réorienter ses priorités. Malgré son succès éclatant, Farscape sera annulée en 2003 créant la surprise totale. En effet, Farscape est l’un des meilleurs shows de la chaine, et est considérée comme l’un des meilleurs shows de SF tout court. La raison avancée par la chaîne est la baisse des audiences à moins d’1,5M par épisode faisant donc de Farscape un show trop cher à produire pour les résultats obtenus. Faits cependant contestés car le début des années 2000 voit aussi l’émergence de nombreux appareils permettant l’enregistrement de son show favori, ce n’est donc pas que les gens ne regardent plus Farscape mais que le visionnage est décalé. La rumeur veut qu’en réalité la nouvelle direction de la chaîne n’aime tout simplement pas ce show, poussant à l’annulation. Une campagne sans précédent est organisée par les fans de tous milieux afin de sauver la série. Il en résulte la production d’une mini-série Farscape : The PeaceKeeper Wars finissant proprement l’intrigue qui s’était finie avec un énorme cliffhanger à la fin de la saison 4.

Sci-Fi se concentre donc sur un seul de ses poulains: la franchise Stargate. Stargate Atlantis est diffusé à partir de 2004 et les audiences sont au rendez-vous avec plus de 2 millions de téléspectateurs en moyenne sur la première saison. Pour la première et dernière fois dans l’histoire de la franchise, deux séries Stargate sont produites et diffusés en même temps.

logo sci fi syfy

Logo Sci-Fi de 2002 à 2009

2003, grosse année pour la chaîne, marque le début d’une autre série de SF qui changera Sci-Fi : BattleStar Galactica (BSG).

En premier lieu, BSG est proposée comme une mini-série puis comme une série. Ce show n’a plus besoin d’introduction, c’est une série complexe ayant plusieurs niveaux de lecture. BSG se regarde et re-regarde sans se lasser. Elle sera nominée plus de 50 fois pour différents prix et en gagnera plus de 30. Les audiences sont énormes pour la chaîne : 3,2 millions de téléspectateurs pour la première saison. BSG est déjà une franchise et a un spin-off en 2010: Caprica prequel de la série originale.

Un changement ne venant jamais seul, en 2009 Sci-Fi qui est maintenant détenue par NBC Universal se refait une jeunesse en changeant de nom: de Sci-Fi qui portait à confusion, la chaîne se nommera Syfy. Avec le renaming a lieu un rebranding et l’orientation de la chaîne va changer…

Lire la suite et découvrir les nouvelles séries de SF à venir sur Syfy!

Publicités

4 réflexions sur “L’évolution des séries de Sci-Fi chez Syfy (1/2)

  1. Pingback: L’évolution des séries de Sci-Fi chez Syfy (2/2) | Les Tagueurs de Séries

  2. Pingback: Top 5 des séries de science-fiction à ne pas rater! | Les Tagueurs de Séries

  3. Pingback: 6 séries de science-fiction à ne pas rater sur Netflix | Les Tagueurs de Séries

  4. Pingback: Z Nation, Ascencion et 12 Monkeys: flop ou succès? | Les Tagueurs de Séries

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s