SCIENCE-FICTION/SERIES AMERICAINES

The Librarians | Saison 1 : magie, aventure et découverte des bibliothécaires

TheLibrarians_poster_2The Librarians ou Flynn Carson et les nouveaux aventuriers est la dernière-née de la franchise des aventures de Flynn Carson sur TNT. Après 3 téléfilms réussis centrés sur le bibliothécaire Flynn Carson (Noah Wyle), la série met en scène une nouvelle équipe en formation introduite en début de saison. Voici notre bilan de la saison 1 de cette série pleine d’aventure et de magie qui nous rappelle les séries de notre enfance.


La bibliothèque, véritable coffre-fort de la magie

La bibliothèque du musée Metropolitan abrite une bibliothèque secrète, ultra-sécurisée contenant non seulement des ouvrages traitant de la magie et de son utilisation mais aussi des artefacts magiques – dont Excalibur, épée magique jouant le rôle de chien de garde. La mission du bibliothécaire est de collecter ces artefacts afin d’éviter que ceux-ci tombent en de mauvaises mains! Les bibliothécaires doivent affronter de nombreuses menaces: les utilisateurs de magie mais aussi la fraternité du serpent dont le but est de faire revenir la magie dans le monde en libérant les artefacts oubliés.

Une nouvelle équipe avec des compétences complémentaires

Dans la saison 1, le bibliothécaire Flynn Carson cède sa place à la nouvelle génération pendant qu’il part en mission. Vous ne verrez donc pas souvent Noah Wyle. La nouvelle équipe est composée de trois apprentis bibliothécaires: Cassandra Cillian, une génie des maths qui a des hallucinations à cause d’une tumeur au cerveau, Ezekiel Jones qui utilise les technologies pour devenir un voleur de renommée internationale et Jacob Stone, aussi calé en histoire de l’art qu’en rixe de bar.

L’équipe compte sur le soutien d’Eve Baird, ancienne agent de l’OTAN et « gardienne » protectrice des bibliothécaires, ainsi que sur Jenkins qui travaille depuis de nombreuses années à la bibliothèque. Ce dernier guide l’équipe dans la bibliothèque mais aussi en mission grâce à ses connaissances étendues des mythes et légendes.

D’une équipe de bras cassés (épisodes 1 « And the Crown of King Arthur » & 2 « And the Sword in the Stone »), nos bibliothécaires évoluent en une machine à résoudre les mystères sous la direction experte d’Eve et les conseils éclairés de Jenkins. Les compétences des bibliothécaires se complètent parfaitement, tous experts dans leur domaine, ils ne pourraient pas s’en sortir seuls (épisode 10 « And the Loom of Fate »).

Cette fine équipe aura sauvé le monde toutes les semaines cette saison en faisant face à la fraternité du serpent mais aussi à un minotaure, un livre rendant les histoires réalité, de la magie détournée en application android, une expérience scientifique ratée et pour finir la destruction de la trame historique. Ils leur faut parfois de la chance pour s’en sortir (épisode 6 « And the Fables of Doom »), un petit coup de pouce du destin (épisode 5 « And the Apple of Discord ») ou bien une intervention extérieure (épisodes 4 « And Santa’s Midnight Run » & 10 « And the Loom of Fate ») mais l’équipe sort toujours gagnante.

Un divertissement bien fait qui alterne humour, drame et aventure

The Librarians les bibliothécaires saison 1

La nouvelle équipe de « Flynn Carson et les nouveaux aventuriers »

Le show alterne intelligemment entre un ton humoristique (épisode 6 « And the Fables of Doom »), dramatique (épisode 9 « And the City of Light ») et enfantin (épisode 4 « And Santa’s Midnight Run »). Les épisodes sont rythmés et dosent savamment l’intrigue principale et le développement des personnages. En effet, chaque mystère résonne avec l’histoire d’un personnage nous permettant d’en apprendre plus sur son passé. Qu’on se rassure, tout est loin de nous avoir été dévoilé cette saison! Jenkins, par exemple, reste un mystère à part entière ainsi que sa relation avec Dulaque, le meneur de la fraternité du serpent.

Toutefois, ces temps de découverte ont un prix. La résolution de l’intrigue des épisodes arrive comme un cheveu sur la soupe, presque comme par magie à chaque coup. Dans certains épisodes, il est très difficile de comprendre pourquoi et comment le problème est résolu (épisode 7 « And the Rule of Three »…), même lorsqu’il s’agit de retrouver la bibliothèque, l’un des enjeux de cette saison, on ne sait pas pourquoi cela fonctionne. C’est préjudiciable pour la série car les téléspectateurs d’un tel divertissement sont souvent friands de ces explications magiques et mythologiques.

The Librarians ressemble à une série d’aventure des années 2000. Comme Sydney Fox l’aventurière ou Xena la guerrière, on y retrouve un esprit enfantin, invraisemblable et espiègle. A l’instar de ces séries, il ne faut pas chercher de l’originalité dans les personnages ou les intrigues: les protagonistes sont assez caricaturaux et les rebondissements prévisibles.

Cette saison nous a offert un divertissement empreint de légèreté, de simplicité et d’espièglerie. Pour qui aime les séries d’aventure et de magie, The Librarians remplit son contrat avec brio. La série s’assume pour ce qu’elle est : invraisemblable, drôle et enfantine. Les acteurs semble prendre plaisir à y jouer et nous avons plaisir à la regarder. C’est une série qui change bien les idées!

Le casting s’est montré à la hauteur de la série, en particulier John Kim (Ezekiel Jones) qui est plus que convainquant en voleur malicieux, Rebecca Romijn (Eve Baird) et John Larroquette, formidable en Jenkins. Il semble, au vu du finale, que Noah Wyle (Flynn Carson) revienne jouer son rôle dans une éventuelle seconde saison.

Notons que des acteurs de renom ont joué les guest stars le temps d’un épisode : Tricia Helfer (Ascension, Battlestar Galactica), Bruce Campbel (Burn Notice, Xena la guerrière) et Jerry O’Connel (Sliders)!

Un espoir de seconde saison

Pour ce qui est du futur de la série, TNT n’a encore rien annoncé. Toutefois, avec un épisode pilote qui a réalisé les meilleures audiences de la chaine et une moyenne d’audience du même niveau que Rizzoli & Isles (4,1 millions de téléspectateurs en direct) il ne fait aucun doute que la série soit renouvelée.

Ce qui reste inconnu est le format et l’intrigue de la saison 2. Flynn Carson revenant lors du season finale, on ne sait pas comment l’équipe va continuer. La chaine a même lancé un sondage sur internet afin de connaitre les avis des fans sur les différents personnages et ce qu’ils aiment dans le show. Espérons que la seconde saison arrive rapidement car 10 épisodes étaient clairement trop peu pour cette année !


The Librarians est une série bon enfant dans l’esprit des séries d’aventure des années 2000. Cette saison est divertissante, souvent drôle et parfois dramatique. En somme, elle fait passer un bon moment à ceux qui aiment les séries d’aventure et de magie. A recommander à tous les fans de Warehouse 13 et nostalgiques de Sydney Fox !

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s