DRAMA/SERIES AMERICAINES

Scandal | Saison 4 : Olivia Pope, cette Hélène de Troie moderne

A deux reprises, Tom a comparé Olivia à Hélène de Troie « the face that launched a thousand ships« . Il semblerait bien que la saison 4 de Scandal puise son inspiration dans la Mythologie Grecque pour nous servir une version moderne de la Guerre de Troie… Mais de quelle façon et dans quelles limites? Retour sur le rapt d’Olivia et le parallèle avec la légende d’Hélène.


La beauté convoitée

Hélène, c’est l’incarnation de la beauté par excellence, une beauté courtisée par tous les rois et princes du monde. Elle se voit contrainte d’épouser l’un d’eux, Ménélas, et ses autres prétendants ont la mission de respecter et de faire respecter cette union. Alors quand le troyen Pâris enlève Hélène dix ans plus tard, c’est non seulement Ménélas mais des centaines d’hommes qui parcourent les mers à sa recherche.

Dans Scandal, pas d’époux légitime pour Olivia, mais c’est Fitz qui occupe la place de Ménélas, celui à qui on a ravi sa bien aimée. Ça a commencé en fin de saison 3 quand Olivia est partie avec Jake, décidée à faire une croix sur son passé. L’absence physique a dévasté Fitz, il l’a cherchée partout, en vain. C’est Quinn, la « Gladiatrice » qui a découvert où elle se cachait.

Tout comme Hélène, Olivia se retrouve l’objet de toutes les convoitises amoureuses. Fitz et Jake sont ses deux prétendants qui s’affrontent des épisodes durant pour gagner ses faveurs. Pendant ce temps, le père de la belle planifie de se venger de Fitz, l’homme qui a « pris » (le cœur de) sa fille, tout en mettant hors-circuit Jake, le rival qui prend trop de place! A savoir, le père d’Hélène était Zeus et dans le monde de Scandal, ça équivaut à « Command ».

A l’épisode 4×7, Tom prend quelques secondes pour admirer les traits d’Olivia avant de laisser échapper l’évidence « You are beautiful, the face that launched a thousand ships« . Oui, Olivia est d’une beauté qui attire les hommes et pour laquelle ils se battent. « But really, it’s what’s behind your eyes« . L’atout charme d’Olivia, c’est son charisme, sa personnalité, ses valeurs et ses convictions.

 

Paris ou Thésée?

Vous ne le saviez peut-être pas mais Hélène a été enlevée deux fois dans sa vie. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’enlèvement d’Hélène par Pâris ressemble plus à la disparition volontaire d’Olivia en fin de saison 3. En tout cas, la version du mythe selon laquelle elle tombe amoureuse du charmant Pâris et consent à partir avec lui ressemble à la fuite d’Olivia avec Jake. Le kidnapping orchestré par le vice-président à la saison 4 s’apparente plutôt à l’enlèvement de force d’Hélène par Thésée commis des années en arrière et alors que celle-ci dansait devant un temple! Ça ne vous rappelle pas Olivia se trémoussant sur « Don’t you worry ’bout a thing » de Steevie Wonder au moment où ses ravisseurs ont surgi?

Mais là s’arrête la comparaison avec l’enlèvement par Thésée. Tom prédit avec raison une suite à la Guerre de Troie quand il demande à Fitz (épisode 4×11): « Will you launch a thousand ships to save Miss Pope? » Ménélas l’a fait, mais il a récupéré Hélène après 10 ans de guerre. Il n’en aura pas fallu autant pour que Fitz revoit sa belle mais pour récupérer l’amour d’Olivia, ce n’est pas gagné (Olitz is dead?!) !

Le rapt d’Hélène a entrainé la Guerre de Troie entre les grecs et les troyens. L’enlèvement d’Olivia aura déclenché la guerre avec West Angola. Si elle a été kidnappée, ce n’est pas pour sa beauté mais pour ce qu’elle représente aux yeux de Fitz. Avec Olivia en monnaie d’échange, le vice-président aux manettes de ce complot va commander Fitz comme un pantin pour arriver à ses fins: la guerre! Si Olivia est ensuite convoitée par les plus puissants lorsqu’elle est mise aux enchères, ce n’est pas non plus pour ses beaux yeux mais pour la somme inestimable de renseignements secrets dont elle dispose et qui pourraient compromettre les États-Unis. En cela, elle est une version moderne d’Hélène: sa valeur ne se mesure pas (qu’)à sa beauté.

La Guerre de Troie a duré 10 ans pendant lesquelles Hélène a refait sa vie avec Pâris comme il le désirait. L’enlèvement d’Olivia aura duré quelques semaines tout au plus et a pris fin au terme de 4 épisodes (4×10 à 4×13). Si les événements n’ont que peu de points communs, on retrouve néanmoins en Olivia les ressources d’Hélène. Hélène a plusieurs fois manipulé des soldats troyens en jouant avec leurs pensées, avant d’échapper à la mort en apitoyant Ménélas par ses paroles. Ceci n’est pas sans rappeler la capacité qu’a eu Olivia à retourner le cerveau de ses ravisseurs!

Le visage qui lança mille navires

La phrase de Tom « the face that launched a thousand ships » est en fait une célèbre réplique d’un discours de Faust! Faust a vendu son âme au Diable et rencontre Hélène de Troie. Tel Tom face à Olivia, Faust est fasciné par la beauté d’Hélène qui lui confère un pouvoir sur les hommes. Dans l’adaptation cinématographique Dr Faustus, c’est la beauté ensorcelante d’Elizabeth Taylor dans les traits d’Hélène qui fait des ravages. En faisant d’Olivia Pope la Hélène de Troie moderne, Shonda Rhimes donne légitimement au canon de la beauté un coup de jeune. Dans Scandal, non seulement la femme mais la femme noire est synonyme d’indépendance, de pouvoir, de responsabilité. A présent elle est aussi la parfaite illustration d’une mythe de beauté et c’est bon voir ça en télévision!


Qu’avez-vous pensé de cette partie de la saison 4 de Scandal?

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s