COMEDY/SERIES AMERICAINES

2 Broke Girls | Une amitié improbable

2BrokeGirls Max et Caroline, une amitié hors norme2 Broke Girls est une comédie à succès diffusée depuis septembre 2011 sur CBS aux US. Ses deux héroïnes, Max et Caroline sont deux filles fauchées qui travaillent dans le même restaurant miteux, mais deux filles très différentes, tellement que leur amitié semble impossible. Et pourtant, épisode après épisode, elles reviennent encore plus complices et déterminées. Retour sur leur parcours personnel et leur amitié hors du commun.


Parcours différents, personnalités opposées

Leur enfance définit ce qu’elles sont aujourd’hui. Max est issue d’une famille pauvre, elle a appris la vie sur le tas par ses nombreuses expériences loufoques dans la banlieue new-yorkaise. Endurcie par ses années de précarité, elle abandonne son rêve de devenir dessinatrice et se résigne aux emplois non qualifiés qu’offrent bars et restaurants de son quartier modeste. Toutefois, elle est déterminée à améliorer ses conditions de vie et arrondit ses fins de mois en vendant ses pâtisseries faites maison dans le diner où elle travaille. Max, c’est aussi une femme libérée et extravertie qui parle de sexe sans détour et agit de la même façon !

Caroline, elle, a grandi au sein de la bourgeoisie, protégée du monde par son père richissime, insouciante et sans peur des lendemains difficiles. Elle a tout de la bourgeoise de l’Upper East Side, cette jolie blonde qui connait par cœur les designers tendances. Sa vie remplie de soirées et de journées shopping ne l’a pas préparée au monde réel. Cependant, Caroline est bien plus qu’un cliché. Détestant le conflit, elle souhaite s’entendre avec tout le monde et se mêle immanquablement des affaires de ceux qui l’entourent. Dans ses relations amoureuses, elle est introvertie et un peu coincée. Intelligente, elle possède un diplôme d’économie d’une université reconnue et parle plusieurs langues. Comme sa tante perdue de vue, elle a soif de reconnaissance et désire faire valoir son sens du business en montant son entreprise.

Max et Caroline viennent toutes deux d’une famille monoparentale mais n’ont pas été élevées avec le même amour. La mère de Max ne fait que peu de cas de sa fille et ne viendra même pas à sa remise de diplôme tardive se déroulant dans sa propre ville (épisode 324) ! Le père de Caroline, lui, fera tout pour sa fille adorée, il la protègera contre toute mauvaise influence, même celle de sa mère en la tenant à l’écart toute sa vie (épisode 104) ou de sa tante devenue riche (épisode 218).

Une rencontre prédestinée ?

Leur rencontre s’apparente au destin. Max et Caroline se rencontrent à un moment clé de leur vie : chacune a besoin d’un rêve, d’un but pour avancer. Caroline possède la connaissance de la vente mais n’a rien à vendre, tandis que Max cuisine d’excellents cupcakes qu’elle ne sait pas commercialiser. Comme deux pièces d’un même puzzle, leurs connaissances et leur personnalité s’emboitent pour former un tout cohérent. De leur rencontre nait rapidement une série d’arrangements, de la vie en colocation à la collaboration professionnelle.

Qui aime bien, châtie bien

2 broke girls max enseigne l'art du coupon de réduction à caroline

Max enseigne à Caroline comment faire des économies à l’aide de coupons de réduction

En regardant la série, on pourrait croire que Max ne considère pas Caroline. En effet, elle ne montre pas ses sentiments et se moque même ouvertement de son amie. Que ce soit sur son physique ou son passé elle ne sera pas épargnée ! Max lui en fait voir de toutes les couleurs, entre les fessées (épisode 303), la drogue (épisode 409) et les remarques acerbes. En fait, Max adore Caroline même si elle a parfois une manière originale de le montrer. Si elle la drogue c’est pour l’emmener dans les Hamptons et lui faire une surprise pour son anniversaire (épisode 409).

Max est un soutien sans faille: en plus de l’héberger et de lui apprendre à vivre sans le sou, elle la défend coûte que coûte, que ce soit devant des avocats (épisode 120), ses futurs beaux-parents (épisode 320) ou en prison (épisode 411). Caroline a rapidement appris à lire entre les lignes et sait reconnaître les gestes d’amitié de Max.

Caroline met de l’ordre dans la vie de tous ses amis et en premier lieu dans celle de Max. Elle organise une fête pour payer ses dettes (épisode 105), l’aide pour sa déclaration d’impôt (épisode 121) et la pousse continuellement à avancer dans la vie. C’est Caroline le véritable moteur de leur entreprise, elle trouve les nouveaux clients, les nouvelles opportunités (épisode 407 par exemple) et pousse même Max à se perfectionner dans la pâtisserie via une école spécialisée (épisode 309).

« You know what Max, cupackes, cronuts, cake fries…whatever. We’re going to be successful because we have the two things that really matter : … you and me. »

« Tu sais quoi Max, les cupcakes, les cronuts ou les cake fries… peu importe. Nous allons réussir car nous avons les deux choses qui comptent le plus : toi et moi. »

Caroline à Max – épisode 305


Max et Caroline, c’est une combinaison gagnante. Chacune relève l’autre lorsqu’elle est au plus bas pour mieux avancer ensemble. Comme de véritables sœurs, elles se sacrifient parfois pour le bonheur de l’autre. Malgré tous leurs efforts et quelques succès à leur actif, leur entreprise n’a pas encore décollé. Pour connaitre le fin mot de l’histoire et suivre les aventures de Max et Caroline, rendez-vous dans 2 Broke Girls!

Crédit images: CBS.
Publicités

5 réflexions sur “2 Broke Girls | Une amitié improbable

  1. J’aimais énormément cette série et puis au cours de la saison 3 j’ai décroché. J’avais l’impression que les auteurs ne savaient plus où mener Max et Caroline après les déconvenues dans leur business. J’ai regardé quelques épisodes l’année dernière encore, en vrac, mais ça ne pas passionnée. Je vais peut-être retenter le coup une dernière fois malgré tout, parce que Kat Dennings est super drôle et j’ai vraiment envie de connaitre l’évolution des personnages et de cette amitié!

    J'aime

  2. Pingback: Grey’s Anatomy | Des amitiés rares | Les Tagueurs de Séries

  3. Pingback: Orphan Black | Le lien des gênes | Les Tagueurs de Séries

  4. Pingback: Broad City | Chronique new-yorkaise d’une amitié débridée | LES TAGUEURS DE SERIES

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s