SCIENCE-FICTION/SERIES AMERICAINES

Orphan Black | Le lien des gènes

orphan black clones leda

Diffusée depuis 2013 sur BBC America, Orphan Black est l’une des meilleures séries de SF du moment. Après des débuts discrets, la série se fait remarquer par son intrigue captivante mais aussi par l’incroyable talent de son actrice principale, Tatiana Maslany, jouant plus de 5 rôles différents dans la série! A l’occasion de la sortie de la saison 3 d’Orphan Black, revenons sur la relation qui unit les clones féminins stars de la série comme vu dans les deux premières saisons.


Orphan Black, c’est d’abord Sarah Manning, une jeune fille paumée à la recherche d’un nouveau départ qui, par des circonstances exceptionnelles, usurpe l’identité de Beth, suicidée qui lui ressemble étrangement. Rapidement, Sarah se retrouve au centre d’une conspiration de grande ampleur et découvre l’existence de ses « sœurs », des clones, toutes en danger de mort. Les filles tentent à la fois de trouver des réponses sur leurs origines et d’échapper au contrôle de multiples organisations malfaisantes. Car réussir le clonage d’autant d’embryons est un miracle non égalé qui ne peut rester sans contrôle longtemps…

Clones mais différentes

L’un des buts de l’expérience est de comprendre comment des femmes avec le même bagage génétique évoluent dans des circonstances totalement différentes. Chacune a son unicité propre venant de son expérience, nous avons donc affaire à autant de variation que d’expériences de vie.

Alison est une mère de famille névrosée qui a du mal à gérer le stress de la traque et de l’enquête mais est aussi la plus cynique des sœurs. Cosima, la plus jeune et la scientifique du groupe, effectue un doctorat en biologie. Elle a la tête sur les épaules et est toujours capable de trouver une explication rationnelle. Son brin d’optimisme est souvent rafraichissant. Sarah est la courageuse. Sans compétences particulières sauf celles de la rue, elle utilise son aplomb pour sortir ses proches de faux-pas. En dernier lieu, Helena, la plus spéciale, est débrouillarde et une vraie machine à tuer. Contrairement aux autres, elle a été élevée non pas au Canada mais en Ukraine. Après avoir constitué une menace pour ses « sestras » (saison 1), elle ne souhaite finalement que protéger ses sœurs et surtout Sarah dont elle est la sœur jumelle (saison 2).

Ces quatre femmes au vécu et au caractère très différents forment le cœur de la famille des clones. Il y a bien d’autres sœurs présentées lors des saisons 1 et 2 mais ce quatuor est lié par une amitié profonde et un amour fraternel. Des personnalités si diversifiées ne construiraient pas une telle relation en d’autres circonstances: les obstacles et les dangers qu’elles surmontent les rassemblent comme des soldats lors d’un conflit.

OrphanBlack_danseEnFamille

Un moment de répit pour les « sestras » et Félix.

Une relation construite face à l’adversité

Lorsque l’on finit la saison 2, les filles sont proches et s’aident mutuellement, chacune apporte son aide et son soutien au groupe. Pourtant il n’en a pas toujours été ainsi!

Sarah ne tombe pas immédiatement sous le charme de ses sœurs et tente comme toujours de fuir, fuir sa vie ratée et sans but ainsi que fuir ses nouvelles relations dont elle ne veut pas (épisode 103). Néanmoins quelque chose la retient : son envie d’en savoir plus et de connaître sa nouvelle famille. Elle prendra un rôle déterminant dans le reste de l’intrigue, devenant la voix des clones révélés et en cherchant de nouveaux. Elle reviendra à chaque fois de ses escapades pour aider ses sœurs dans le besoin. Au fur et à mesure des obstacles que les clones gèrent de front, Sarah s’impose comme le chef de troupe et chef de famille.

Sarah et sa fille Kira sont le noyau de la famille, la colle qui leur permet aux 4 filles d’être unies. Même Helena, le clone élevée à les tuer toutes est apprivoisée (saison 2).

Une famille recomposée

Sarah, Cosima, Alison et Helena forment une véritable famille. Toutefois, il n’est pas nécessaire d’être un clone pour en faire partie: Felix, le frère adoptif de Sarah y a trouvé sa place. Véritable bras droit de Sarah, il joue tantôt le babysitteur d’Helena, tantôt le confident d’Alison dont il est devenu très proche. Son appartement sert même de camp de base aux sœurs, qu’elles se retrouvent pour s’amuser ou prendre une décision. Finalement, dans la famille, ni lien du sang ni lien génétique n’a d’importance. Ainsi, il ne suffit pas non plus d’être un clone pour y être admis. Rachel, le clone qui a grandi sous l’œil de caméras, rejette la relation que Sarah et ses sœurs offrent et Tony (saison 2), le clone transgenre, part tenter de vivre sa vie loin de ce drame.


Alison, Cosima, Helena, Sarah et Felix vont encore devoir affronter ensemble de nombreuses épreuves et menaces dans la saison 3 à venir le 18 Avril 2015. Pour connaître l’évolution des clones et leur face à face avec leur pendant masculin, rendez-vous dans Orphan Black saison 3 !

Cet article fait partie d’un dossier sur l’amitié en série avec pour précédents 2 Broke Girls et Grey’s Anatomy.

Les Tagueurs de Séries, c’est 100% de séries US avec aussi de la Social TV, des « tops » pour de potentielles découvertes, des analyses ou présentations de séries nouvelles ou anciennes! Suivez-nous sur Twitter ou Facebook!

Crédit images: BBC America via facebook.
Publicités

3 réflexions sur “Orphan Black | Le lien des gènes

  1. Pingback: Top 5 des séries de science-fiction à ne pas rater! | Les Tagueurs de Séries

  2. Pingback: Broad City | Chronique new-yorkaise d’une amitié débridée | LES TAGUEURS DE SERIES

  3. Pingback: Orphan Black | Saison 3 : la boucle est bouclée ! | LES TAGUEURS DE SERIES

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s