DRAMA/SERIES AMERICAINES

Empire | Amour, gloire et hip-hop

Empire a rendu au genre du « soap opera » ses lettres de noblesse. Ce programme addictif a déployé ses qualités, ne cessant de battre tous les records d’audience aux États-Unis pour sa saison 1. J’ai moi-même succombé au phénomène et pour 3 raisons particulières…


série empire saison 1 cookie et lucious lyon, musique BOUne success story américaine

Empire, c’est l’histoire d’une famille qui incarne le rêve américain. Les Lyon sont partis de rien et sont devenus millionnaires. A la tête d’un label de musique, Lucious Lyon est le patriarche machiavélique et manipulateur qui se délecte de voir sa progéniture se déchirer dans la course à sa succession. Mais un fantôme du passé vient mettre des bâtons dans les roues de Lucious: son ex-femme Cookie. La base du soap dramatique à rebondissement est posée. A partir de là, on se laisse porter et emporter, secoués mais toujours bien accrochés. On ne lâche plus.

La musique: culture hip-hop et Timbaland

Les références

Si Empire se déroulait dans une industrie musicale autre que celle du hip-hop, aurais-je autant aimé cette saison? Non. Pour moi qui a grandi dans la culture urbaine, bercée par le rap et le RnB, le contexte de la série et son offre musicale ont clairement fait la différence. C’est en apprenant la collaboration du producteur Timbaland sur les créations originales de la série que mon intérêt pour Empire est né. Timbaland est une figure majeure du hip-hop depuis le milieu des années 90. On retrouvait alors sa patte sur les titres de Missy Elliott et d’Aaliyah. Si ça ne vous dit rien, vous le connaissez peut-être grâce à son travail sur les albums de Justin Timberlake et de Nelly Furtado, succès commerciaux dans les années 2000.

Quand cette culture hip-hop vous parle et que vous voyez des guests comme Mary J Blige et Snoop Dog (dans leur propre rôle) ou Jennifer Hudson (pas dans son propre rôle), quand vous voyez la ressemblance entre le personnage de Tiana et Rihanna ou encore quand vous repérez le portrait d’Aaliyah dans le décor d’un épisode, vous ne pouvez qu’aimer la série.

La soundtrack

Dans Empire, deux des fils de Lucious Lyon sont musiciens. Jamal est un chanteur de RnB-pop, et Hakeem un rapeur à la Chris Brown. Au fil des épisodes on découvre leurs nouvelles créations, généralement un titre par épisode. Et comme on assiste au processus de production, on entend une même chanson plusieurs fois au cours d’un même épisode. Sans surprise, le lavage de cerveau opère et on en redemande, fredonnant les chansons de la bande originale qu’on connait malgré soi par cœur. C’est juste un coup de génie. Les chansons sont efficaces, entrainantes, et même si on ne les aime pas toutes (« Drip Drop« ), il y en a qu’on adore (« You’re so beautiful« ) et d’autres qu’on aime détester (« Drip Drop« ). Au final, non seulement la série est un hit mais la bande originale tacle Madonna en tête des charts US (Billboard)!

Cookie et ses punchlines

cookie empire citation mindy project

Même Mindy cite Cookie (The Mindy Project, aussi sur FOX)

Cookie, l’ex-femme de Lucious et mère de ses trois enfants sort de prison, prête à reprendre sa part du gâteau après le sacrifice de 17 ans de sa vie derrière les barreaux. Dotée d’un très fort caractère, elle se comporte comme une reine et met tout le monde à ses pieds. Tout ceci n’est qu’une façade derrière laquelle se cache une femme blessée, plus vulnérable qu’il n’y parait. On en saura plus sur son passé dans la saison 2. Elle se bat pour l’empire qu’elle a construit avec Lucious et lutte pour être reconnue à sa juste valeur. Taraji P. Henson incarne Cookie à merveille et éblouit la série de son charisme. Elle casse tout le monde à coup de ses punchlines et le duo qu’elle forme avec son assistante Porsha est vraiment comique.

Bref, Cookie la tornade est aussi le pilier de la série, personnage chouchou des téléspectateurs. J’ai maintenant un autel dédié à Cookie dans mon Panthéon des personnages féminins de séries (entre Alicia Florrick, Mindy Lahiri et Kimmy Schmidt).


La trame du soap (classique mais moderne), la culture hip hop véhiculée par la série et le personnage de Cookie sont les éléments clés qui m’ont séduite. Et vous, qu’avez-vous aimé dans la saison 1 d’Empire? Ajoutez votre grain de sel dans les commentaires! Je vous laisse avec la bande originale de la série.

Crédit images: FOX.
Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s