COMEDY/SERIES AMERICAINES

Parks And Recreation | Pawnee, la ville américaine idéale ?

ParksAndRecreation_PosterParks and Rec’ a tiré sa révérence cette année après 7 ans de bons et loyaux services! Ville imaginaire au centre de la série, Pawnee représente le meilleur et le pire de l’Amérique, alors que peut-on en retenir ?


Durant 7 saisons, Parks and Recreation nous a fait vivre le quotidien du département des parcs et loisirs de la ville de Pawnee et de ses travailleurs originaux. Mené par Leslie Knope et Ron Swanson, personnalités opposées mais grands amis, ce département aura concrétisé de nombreux projets. De la création d’un parc à l’organisation d’un concert pour unifier la ville en passant par la résolution d’une crise budgétaire majeure, ses actions ont façonné l’histoire de la petite ville un tantinet loufoque.

Pawnee est une petit ville de l’Indiana originellement occupée par la tribu des indiens Wamapoke dont la plupart s’est fait massacrer lors de la colonisation. La série est bourrée de références liées à cette époque somme toute pas très glorieuse. Entre les toiles historiques affichées dans la mairie où l’on peut apercevoir un indien sur le point de se faire exécuter et les leçons d’histoire, Pawnee assume son passé ! La ville est plutôt pauvre et sa rivale jurée est Eagleton où tous les riches de Pawnee ont trouvé refuge dès sa création, fuyant ses odeurs nauséabondes. ParksAndRecreation_Waffles

Pawnee a peu de sites connus en dehors de ses restaurants et fast food. D’ailleurs si Pawnee est célèbre, c’est pour être l’une des villes avec le plus haut taux d’obésité du pays ! L’alimentation de ses habitants est clairement à revoir, les salades ne sont pas considérées comme un repas (épisode 405) et les légumes ne sont pas au goût du jour (épisode 712). Non, à Pawnee on mange des gaufres chez JJ et des burgers chez Paunch Burger et on ne se doute pas que c’est la cause de l’obésité ! Lorsque Leslie, alors  conseillère municipale, tente de lutter contre le diabète par la création d’une  soda tax visant à limiter la consommation de sucre par les enfants, elle s’attire les foudres des habitants et l’idée du « recall Knope » [la destitution de la conseillère par un vote populaire] prend forme. La ville n’est pas prête de changer !

Les habitants de Pawnee sont fiers de leurs libertés et les défendent coûte que coûte.  Si Pawnee dénonce la soda tax, c’est parce qu’elle prive le consommateur de son choix d’alimentation (saison 5) et de la même façon, la ville se rebelle contre Gryzzl qui utilise les données personnelles à des fins commerciales (saison 7). La série, toute aussi libre, se fait un malin plaisir à jouer avec l’actualité et les excès de la société pour nous en offrir une bien belle satire.

Pawnee a beau être une ville historique qui semble parfois arriérée, elle est aussi une ville  attractive où l’une des plus grosses entreprises technologiques décide de s’installer (épisode 622). Signe de sa modernité, l’égalité homme/femme ne fait plus débat. Bien sûr, étant une ville conservatrice américaine, il y a encore des batailles à gagner mais de nombreux progrès ont été faits. On notera que même les associations de femmes ne veulent pas discriminer les sexes et donneront 2 fois le prix de femme de l’année à des hommes de l’entourage de Leslie (épisode 217 et 709 ). Dans un monde « post-féminisme », la série casse les codes des genres. Donna gagne beaucoup plus d’argent que son mari Joe et le couple ne s’en porte pas plus mal. Durant toute la série, Leslie défendra le droit à l’égalité et à la liberté de choix de vie. Comme elle le dit si bien lors de la campagne de Ben (pour devenir député): « If you want to bake a pie, that’s great, if you want to have a career, that’s great too. Do both or neither, doesn’t matter, just don’t judge what someone else has decided to do. We’re all just trying to find the right path for us as individuals on this earth. » « Si vous voulez cuisiner c’est super, si vous voulez une carrière c’est bien aussi. Faites les deux ou aucun des deux, ça n’a pas d’importance, simplement ne jugez pas ce que les autres ont décidé de faire. Nous essayons tous de trouver notre propre voie en tant qu’individus sur cette Terre. »

ParksAndRecreation_LilSebastianLes habitants de Pawnee sont chauvins. Ils se différencient d’Eagleton et du reste de l’Amérique, revendiquent leur culture propre, leur idole Lil’ Sebastian (épisode 316) et ne voudraient jamais quitter la ville! Leslie Knope fera des pieds et des mains pour rester à Pawnee, elle changera même la localisation d’un bureau fédéral dont elle prendra la direction (épisode 622) ! Malheureusement pour la ville, elle se fera une raison et sera finalement heureuse de partir vers de nouvelles aventures à la fin de la septième saison.

En somme, Pawnee est quelque part exemplaire, acceptant son passé si peu glorieux soit-il et soutenant avec fierté ses stars extravagantes. La ville s’assume comme elle est. C’est une ville si particulière que ses habitants y sont attachés et la défendent contre vents et marées. Cela va s’en dire que toute ville capable de générer une Leslie Knope, véritable force de la nature prête à tout pour améliorer le cadre de vie, vaut clairement le détour !


Parks and Recreation a fait un portrait exagéré mais réaliste de l’Amérique d’aujourd’hui, pleine de contradictions. Si vous n’avez pas encore vu la série, sachez que votre séjour à Pawnee durera 62 heures et 30 minutes, le temps de vous attacher à des personnages hauts en couleurs et de vivre des situations hilarantes!

Crédit photos: NBC.

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s