SCIENCE-FICTION/SERIES AMERICAINES

Orphan Black | Saison 3 : la boucle est bouclée !

orphan black saison 3

Les clones féminins du projet LEDA contre les clones masculins du projet CASTOR

Orphan Black s’est démarquée dès le départ avec une intrigue originale portée par la talentueuse Tatiana Maslany nommée aux Emmy Awards 2015 pour son interprétation des clones féminins de la série. La saison 2 avait dévoilé l’existence de clones masculins ajoutant au thriller SF un mystère supplémentaire que la saison 3 se devait d’éclaircir. Alors quelle est l’avancée de la série au terme de la troisième saison ?


Helena, icône de la saison 3

Cette saison, Helena est sortie de son rôle d’élément perturbateur et imprévisible pour devenir une véritable alliée dans la vie des clones féminins. Sa transformation a commencé à la fin de la saison 2 quand elle rejoint Cosima, Alison et Sarah pour une danse, comme un rite de passage improvisé dans le « clone club ». Helena disparaît malheureusement trop vite, kidnappée par Castor le lendemain (épisode 220). Les recherches pour la retrouver occupent une bonne partie de la saison 3.

Prisonnière de Castor au milieu du désert mexicain, l’isolement d’Helena est clé dans la saison 3 et permet d’en apprendre beaucoup plus sur le mode de fonctionnement de cette sœur éduquée au sein de l’Église. Helena, c’est l’indomptable, la dangereuse et l’impulsive qui sur ordre divin a assassiné plusieurs clones avant de changer de camp lors de sa rencontre avec Sarah.

Cette saison, nous sommes entrés dans la tête de ce clone: ses hallucinations lui permettent de trouver un moyen de s’échapper non pas une mais deux fois de suite ainsi que de supporter la torture infligée par Castor (épisodes 304 & 306). Helena montre un nouveau visage lorsqu’elle gâche sa première chance de s’échapper afin d’abréger les souffrance d’un clone Castor maintenu en vie contre son gré (épisode 304). C’est aussi une femme forte et résiliente, résistant à la torture de Castor, que ce soit l’enfermement dans un cercueil, la torture par l’eau ou l’emprisonnement injustifié, Helena ne se laissera jamais abattre. Face à un tel traitement comment ne pas considérer Helena comme une victime et non comme un bourreau ? Celle qui n’hésite pas à presser la détente à la première saison devient sympathique et aimable. Après tout, avant d’être la prisonnière de Castor, elle l’a aussi été des polythéistes… Sarah l’a d’ailleurs bien compris en partant à sa recherche.

Au moment où Helena pardonne Sarah et lui sauve la vie pour la seconde fois, elle termine son changement de cap. En effet, Helena accepte de mettre ses capacités au profit de sa famille, pour sa protection et son épanouissement. Peut-être est-ce sa grossesse qui la fait changer ou le fait d’être enfin acceptée telle qu’elle est, toujours est-il qu’elle devient la sœur originale, un peu flippante mais qu’on souhaite toujours voir venir voler à son secours. Pour la première fois, ses sœurs lui font confiance. Alison travaillera avec elle et lui confiera ses enfants (épisodes 308 & 309). Si son côté sensible et protecteur ressort, c’est aussi par la violence qu’elle le manifeste. Helena reste une tueuse dans l’âme mais à présent ce sont les ennemis de ses sœurs qui en font les frais! Son audace et sa résistance  permettront au « clone club » de prendre le dessus sur Castor et Dyad!

Tout est bien qui finit bien

OrphanBlack_seasonFinale_DinerLe repas de fête organisé par Alison résonne avec la danse de la fin de la saison 2. Les filles se retrouvent ensemble, heureuses, entourées des personnes qui les soutiennent le plus. Malgré les efforts et problèmes encore à résoudre, ce repas est une pause pour se ressourcer, célébrer les victoires avant de se lancer de nouveau dans la bataille.

L’impression de déjà vu ne s’arrête pas là. L’intrigue de la saison 3 rappelle celle de la saison 1. La découverte du groupuscule responsable des projets Leda et Castor nous ramène 2 saisons en arrière: les Néolutionists avaient rapidement été éliminés de la liste des suspects. Twist prévu dès le début ou retournement visant seulement à prolonger la durée de vie de la série? En tout cas le spectateur est autant surpris… Et les filles devront retourner au point de départ pour démasquer les véritables responsables qui leur empoisonnent la vie. La boucle est bouclée mais tout reste à faire!

A lire aussi : Orphan Black, le lien des gènes.


La saison 3 d’Orphan Black a mis Helena sous le feu des projecteurs et a montré les dessous de Leda et de Castor. Il n’y a toujours pas de cure pour guérir les anomalies des clones mais ça avance. Kendall la « Castor & Leda Original » est au centre de tous les espoirs. Reste à savoir ce qu’ont les Néolutionists dans le ventre!  Dans la tradition des saisons précédentes, les révélations et cliffhangers nous font trépigner d’impatience pour la saison suivante !

En attendant la saison 4, visite notre site pour plus de séries et suis-nous sur Twitter ou Facebook!

Crédit image : BBC America

Publicités

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s