DRAMA/SERIES AMERICAINES

Mr Robot, la série geek qui sort du lot – vue par un geek

https://i2.wp.com/www.cridutroll.fr/wp-content/uploads/2015/11/robot6.png

Je tiens à préciser que je ne vous recommande pas d’utiliser les techniques et logiciels listés dans cet article et utilisés dans la série sans un minimum de connaissances et si vous ne savez pas ce que vous faites. Ils doivent en aucun cas être utilisés contre autrui.

Nous vous avons parlé de Mr Robot dans 17 nouvelles séries US pour profiter de l’été 2015 et maintenant que la saison une est terminée et que la saison deux arrive, je vous propose une petite analyse de mon œil geek.

Mr Robot est une série créée par Sam Esmail qui traite d’un hacker, Elliot, (interpreté par Rami Malek, connu dans The Pacific) qui travaille pour une société de cyberdéfense, AllSafe. Elliot souffre d’un trouble du comportement et de solitude, ce qui le pousse à consulter une psy, à qui il n’hésite pas à mentir. Il va même hacker celle-ci et en apprendre sur sa vie privée : ses relations, les sites de rencontres qu’elle fréquente, son addiction à la pornographie et ira jusqu’à briser son couple. Il va aussi se mêler à d’autres histoires, notamment de drogues pour sauver sa bien-aimée.

Cependant les choses sérieuses débutent quand Elliot est contacté par un homme, Mr Robot, qui veut sauver le monde en détruisant les données bancaires de la société E-Corp. Il va alors l’aider à établir un plan, en collaboration avec l’équipe de Fsociety. Mais ce plan sera entravé par son propre patron ainsi que par E-Corp. Je ne vous en dévoile pas plus à ce sujet.

D’autre part, Fsociety va permettre à Elliot de retrouver son identité et sa famille, ce qui donne un côté assez mélancolique et nostalgique à la série.

Plus qu’une histoire de hacker, Mr Robot est un univers de références, surtout en fin de saison avec un air de Fight Club. C’est tellement explicite qu’on peut entendre une version de Where is my mind au piano, qui est la musique du générique de fin de Fight Club. On peut aussi reconnaître WatchDog, un jeu vidéo où l’on interprète un hacktiviste. D’après AlloCiné, le réalisateur se serait aussi inspiré de l’esprit de révolte du Printemps Arabe. Cela donne un ton très réel et subversif à la série.

J’ai tout de même fait le vrai geek devant cette série. Je pensais que comme dans beaucoup de films ou séries dans lesquels on peut voir des hackeurs, les personnages feraient semblant de « hacker ». Hors dans Mr Robot, les faits sont réalistes. Je ne dis pas que c’est 100 % possible mais les termes et techniques utilisés sont réels. Elliot utilise KaliLinux, un système d’exploitation conçu pour hacker toutes sortes de réseaux (obtenir un mot de passe Wifi par exemple), il parle de connexion SSH, qui est un protocole utilisé pour se connecter à un serveur à distance. Tyrell (le cadre d’E Corp) va parler de sa préférence pour KDE, alors qu’Elliot utilise Gnome, les deux étant des interfaces pour Linux. Il utilise une RaspberryPi (le plus petit ordinateur commercialisé au monde) et ProtonMail (un service mail complétement sécurisé). Honeypot (qui consiste à attirer le hacker dans un pot de miel pour le piéger à son tour), spoofing (usurpation d’adresse IP), sniffing (analyse d’un réseau par exemple), … sont des termes utilisés dans le milieu informatique. Autant vous dire que je me suis régalé devant Mr Robot en sachant ce qu’ils faisaient.

Mr Robot est une série vraiment très intéressante de part ses origines et son réalisme. Elle se dévore en une journée et l’intrigue des derniers épisodes nous pousse à tout regarder d’un coup.

La saison deux est prévue pour le 13 juillet aux US, j’ai hâte.

J’espère que cette série vous a plu ou va vous plaire, n’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Advertisements

5 réflexions sur “Mr Robot, la série geek qui sort du lot – vue par un geek

  1. J’ai beaucoup aimé Mr Robot l’année dernière également. Par contre, je suis loin d’être geek, alors je n’ai sans doute pas compris autant de subtilités informatiques que vous ! Je trouve que l’analyse que fait la série de notre société actuelle, à l’ère du 100% numérique, est stupéfiante. Rami Malek excelle ici, et la série devient vraiment addictive au bout de quelques épisodes. A (re)découvrir !

    J'aime

  2. J’ai adoré la saison 1, j’ai hâte de retrouver Elliot en saison 2. J’ai vraiment apprécié l’ambiance de la série, cette complicité qu’Elliot developpe avec nous..parce que malgré le fait qu’il se parle souvent à lui même j’ai plus perçue ça comme des confidences avec le téléspectateur. Ce que j’ai apprécié aussi c’est tout le réél de cette série, elle n’y va pas de mains mortes avec la société d’aujourd’hui et ne se gène pas pour dénoncer les choses.

    J’suis conquise !

    J'aime

  3. Pingback: Mr Robot, la série geek qui sort du lot – vue par un geek – lezohtml.eu

Réagissez

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s